Les bureaux du Groupe Carle

En 2021, Laurent, un de nos ingénieurs acousticien, a été contacté par le bureau d’architecture Malacan Martres et le Groupe Carle, il s’est vu confier la supervision de rénovations de bureaux. L’idée était de pouvoir les louer à d’autres entreprises, et pour cela, il fallait respecter des normes acoustiques précises ! Acoustique et rénovation de bureaux, c’est possible ?


Analyser les différentes demandes


La mission de Laurent était de respecter les attentes du Groupe Carle et de mettre en place des éléments adéquats en fonction des ressources permises, obtenir les meilleures conditions acoustiques avec le moins de modifications pour les locaux.  Sa prestation s’est donc porté sur le sol, les cloisonnements, le plafond et la ventilation.


Il préconisa des améliorations simples, mais efficaces : la création de faux plafonds, l’atténuation du bruit causé par la ventilation et l’implantation d’une moquette pour les bureaux. Un cahier des charges environnementales fut également élaboré par ses soins, cet élément servirait à aider les futurs preneurs à respecter les limites permises par le bruit de leurs équipements techniques, afin de ne pas impacter le voisinage.


Le projet fut un succès et Laurent a été rappelé dans ces locaux… mais pas par le groupe Carle ! Cette fois, c’était l’entreprise Viveris, spécialisée en ingénierie informatique, qui leur avait loué les locaux pour y installer leur activité.


Nouveaux locataires, nouveau défi


Fraîchement installée dans ces nouveaux bureaux, Viveris désirait un confort acoustique bien plus adapté pour ses employés. Fort de sa précédente expérience, Laurent savait que travailler sur des installations déjà rénovées limitait les possibilités, il fallait définir ce qui pouvait être réalisés et trouver des compromis pour obtenir un résultat capable de satisfaire les souhaits de son nouveau client.


Pour répondre à cette demande, Laurent s’est basé sur son propre cahier des charges et un plan des travaux fournis par Viveris.


La première étape était d’obtenir des valeurs concrètes, comme l’agencement et la destination des salles, afin de réaliser des simulations sur Acoubat (un logiciel d’évaluation de performances acoustiques des bâtiments) et de modéliser les pièces à traiter de manière à dimensionner les espaces, les systèmes constructifs (les portes ou cloisons) et définir les performances efficaces.


Cette méthode permet de trouver le meilleur matériau en fonction du volume de décibels que l’on souhaite isoler, mais également de prédire la performance acoustique des salles avec le matériau voulu et ses caractéristiques.


bureau viveris
Les nouveaux bureaux du groupe Viveris acoustiquement confortables et visuellement agréables.

L’analyse de l’acousticien


Mais bien souvent, les solutions les plus efficaces ne sont pas toujours possibles. C’est notamment le cas avec des projets se situant dans un bâtiment déjà construit, comme celui que Viveris à soumis à Laurent. Il convient donc de trouver le compromis idéal entre ce que souhaite le client et ce que propose l’équipe de maîtrise d’œuvre.


Grâce aux données obtenues à partir de différents logiciels, il a été possible de préconiser des solutions adéquates.


Les principaux domaines de traitement furent :

  • les bureaux de la direction, avec cloisons et portes spéciales pour un effet confidentiel
  • les salles de réunion, dont la confidentialité fut également améliorée
  • la salle des serveurs, avec atténuation du bruit provoqué par les équipements techniques
  • la salle de détente, qui devait être isolée acoustiquement de l’open-space situé à proximité

bureau viveris
Les nouvelles installations de Viveris équipés de divers matériaux acoustiques.

La valeur ajoutée d’un professionnel en acoustique


En plus de proposer les solutions les plus optimales à Viveris, Laurent leur a permis de respecter le cahier des charges qu’il a lui-même mis en place. Un gain de temps et de ressources rendu possible par son accompagnement à travers ces deux projets.


Il est courant que deux améliorations de locaux se succèdent en fonction des besoins acoustiques recherchés, il s’agit d’une situation familière pour Delhom Acoustique. La réaction du groupe Carle de proposer l’accompagnement de Laurent sur ce projet est des plus judicieux, son expérience des locaux lui ont permis de trouver les meilleures solutions et de concilier les attentes de chacun, propriétaires comme locataires.


Notre conseil : si vous possédez également des bureaux en location, gardez le même service d’expertise s’il est capable de répondre à vos besoins et ceux de vos preneurs. Il s’agit d’une situation familière pour Delhom Acoustique, si vous désirez une véritable compréhension de vos besoins acoustique et un suivi pertinent pour vos locaux, contactez-nous !


Si vous avez compris l’importance de la maîtrise de l’acoustique et voulez l’intégrer dans votre projet, contactez-nous à:

contact@acoustique-delhom.com